05 64 25 06 32

Contactez directement
un conseiller technique !

Votre panier est vide.

Sous-total: 0 €

Vérin

Les vérins : les muscles de la machine !

Dès qu’il y a un mouvement mécanique sur nos matériels de travaux publics, c’est un vérin qui assure la mise en œuvre de la puissance du moteur et des pompes hydrauliques. Codimatra, entreprise spécialisée dans l'achat et la vente de matériels et de pièces détachées d'occasion vous propose une gamme étendue de vérins : vérin d'orientationvérin de balanciervérin de bennevérin de cavagevérin de déport etc.

Lire +
Tous les prix affichés sur cette page sont hors taxes

7577 articles

7577 articles

Dans le passé, la faible puissance des moteurs et l’absence de systèmes hydrauliques performants limitait les fonctions d’une machine aux principes de base de la mécanique. Poulie, treuils articulation sommaire servaient à la plus part des mouvements mécaniques.

Dès l’apparition des vérins, ils ont rapidement remplacé treuils et poulies pour devenir incontournables sur les pelles hydrauliques pour les mouvements de la flèche et du balancier, les chargeurs sur pneus pour la direction, le levage de brancard et la dynamique du godet.

Les vérins peuvent être à simple effet, ils ne reçoivent de pression que sur un seul mouvement. Le retour du fluide se faisant par gravité comme sur les bennes de certains camions. A double effet, l’alimentation du vérin se fait alternativement soit coté tige, soit coté fût, c’est le vérin le plus courant sur les matériels de chantier il permet de crée tous les mouvements de va et vient.

Les vérins et plus particulièrement les tiges de vérins sont exposés aux poussières, débris en tout genre chocs avec les cailloux et la terre. Les joints cache poussières permettent de stopper toutes ces particules. Néanmoins au bout de plusieurs centaines d’heures d’utilisation, ces joints peuvent se fissurer et une fuite va apparaître au niveau du haut de la culasse. Refaire une étanchéité interne ou externe du vérin reste une opération simple mais impérative, car une fuite d’huile sur une pièce hydraulique est à l’instar d’une blessure chez l’homme un point d’entrée de tous types de polluants.

Ces particules vont se mettre à voyager dans le circuit hydraulique provoquant des cavitations, des abrasions, des impacts générant toujours plus de polluants, menant inexorablement à la panne d’une pompe hydraulique, au blocage d’un élément de distributeurs, au glaçage d’un fût ou au rayage d’une tige.

Chromée, la tige peut être repolie, rechromée ou remplacée. Un fût glacé peut être à nouveau surfacé. Les œillets de tige tordus ou ouvert, seront chez Codimatra dessoudés puis remplacé et ressouder avec un cordon à cœur sur la tige d’origine ou sur une tige neuve.