05 64 25 06 32

Contactez directement
un conseiller technique !

Votre panier est vide.

Sous-total: 0 €

Moteur

Le moteur thermique, l’organe mécanique par excellence !

Depuis son invention au début du 20eme siècle, il a constamment évolué. Initialement fonctionnant à l’alcool puis à l’essence, Rudolph Diesel avec son moteur à injection permis au moteur à explosion d’allier force de travail, fiabilité et économie de carburant en utilisant le gazole comme carburant. Votre entreprise spécialisée dans l'achat/vente de pièces détachées d’occasion, Codimatra, vous propose une multitude de pièces essentielles au bon fonctionnement de votre moteur : compresseur, démarreur, alternateur, silencieux, ventilateur etc.

 

 

Lire +
Tous les prix affichés sur cette page sont hors taxes

3402 articles

3402 articles

Au départ monocylindre puis bicylindre, puis suivant les applications et les puissances nécessaires les moteurs sont devenus pour les plus gros des 16 cylindres en V. Là aussi la cylindrée, c'est-à-dire le volume de déplacement des pistons, a été adapté pour générer toujours plus de puissance et de couple.

Aujourd’hui un moteur de pelle sur chaine de 65 tonnes affiche 16 litres de cylindrée alors qu’une voiture citadine affiche 10 fois moins  de cylindrée. Mais on ne peut pas concevoir pour des raisons de place et de poids des moteurs de plus en plus encombrants. Les ingénieurs ont conçu des systèmes d’optimisation de puissance.

Le turbocompresseur tout d’abord, à permis d’augmenter la pression d’air d’admission. Toujours dans cette optique, le refroidisseur d’air admission a permis d’augmenter le volume d’air aspirable en le refroidissant.

Les injecteurs et les pompes d’injection sont devenus de plus en plus précis. Les pompes furent d’abord rotatives puis à haute pression avec rampe commune d’admission : la fameuse "common rail".

Bien sûr l’électronique embraquée a joué un grand rôle dans l’augmentation des puissances des moteurs. De nos jours les modules de contrôle électronique de type ECM, enregistrent et gèrent plusieurs dizaines de milliers de paramètres à la seconde.

Moins de carburant, plus de puissance, recyclage des gaz de combustion par vanne EGR, additif Ad Blue pour les systèmes SCR, downsizing et demain ?

Certains matériels de TP ont déjà des transmissions électriques, d’autres pour des applications sous marines ont des moteurs électriques également. L’hybride diesel électrique commence à trouver des applications chez Caterpillar avec son bull D7 E ou chez Komatsu avec la pelle sur chaines HB 215

Le moteur thermique diesel à prouver sa robustesse, sa fiabilité, son fonctionnement économique. Il ne reste plus qu’à trouver une alternative aussi efficace pour réduire nos impacts environnementaux.