La pièce détachée de réemploi, ou encore pièce détachée d’occasion, a fait de Codimatra une société unique en Europe.

La demande croissante en ressources fossiles, matières et énergies, incite les pays et les entreprises à adopter une nouvelle éthique : celle de l’économie circulaire. Cette nouvelle logique permet de supprimer la finalité de la consommation, en créant une boucle de consommation. Dans un rapport de la commission européenne on retrouve cette volonté : « En 2050, nous vivrons bien, dans les limites écologiques de notre planète. Nous devrons notre prospérité et la bonne santé de notre environnement à notre économie innovante et circulaire, qui ne connaît pas de gaspillage. »

La pièce détachée de réemploi, ou encore pièce détachée d’occasion, a fait de Codimatra une société unique en Europe. Depuis 1979, notre entreprise s’applique à valoriser et donner une seconde vie aux organes de nos machines de travaux publics.

Codimatra, une entreprise pionnière et en avance sur son temps

Tout ce qui peut être démonté, réutilisé et réparé sur nos machines de travaux publics, l’entreprise Codimatra le fait depuis 1979. Avant 2007, on aurait pu l’assimiler à une casse TP. Après son rachat par le groupe Dubreuil et sa complète restructuration, l’entreprise a voulu s’inscrire dans de nombreux engagements afin de réduire son impact carbone. Ainsi, les huiles moteur et hydraulique sont récupérées. Les batteries, les pneus, les filtres, non recyclables en interne sont envoyés à des entreprises spécialisées dans leur traitement et leur réutilisation.

Opter pour une pièce adaptable ou une pièce d’occasion ?

On l’oublie souvent mais une pièce d’occasion est une pièce d’origine ! Elle provient des services de pièces de rechange du constructeur concerné. Même d’occasion, elle remplacera à la perfection une pièce défectueuse.

A contrario, une pièce adaptable ou générique n’est pas, par définition, d’origine. Le risque est donc plus grand (qualité, adaptation, longévité) même s’il s’agit d’une pièce neuve.

Le prix de l’occasion reste 2 à 3 fois plus abordable que celui de l’adaptable, mais peut également s’avérer très proche de ce dernier. Par expérience, chez Codimatra nous conseillons à nos clients de préférer des pièces d’origine plutôt que des adaptables, qui offrent un bon prix à défaut d’une bonne qualité.

Chez Codimatra nous proposons donc à nos clients des pièces d’occasion d’origine, en mettant l’accent sur le réemploi et non la surconsommation de pièces adaptables, non réutilisables.