Après de nombreuses heures d’utilisation, de nombreuses particules peuvent être présentes dans votre huile hydraulique. C’est pourquoi, il est important de vidanger périodiquement l’intégralité de son système hydraulique pour éviter toutes dégradations.

Quel est le rôle de l’huile hydraulique ?

L’huile hydraulique et de transmission assure plusieurs fonctions :

  • L’huile étant un fluide incompressible, il permet de conserver une pression entre l’organe transmetteur et récepteur.
  • Elle permet de limiter les frottements entre les différentes pièces en contact et de les protéger contre les rayures et les usures précoces.
  • L’huile permet de dissiper uniformément la chaleur dans les organes de transmission. L’huile chaude est redirigée dans le circuit vers un refroidisseur puis vers le réservoir hydraulique.
  • La réduction des impuretés présentes dans le système hydraulique grâce à des additifs et détergents présents dans l’huile. Ces impuretés seront portées par l’huile vers un filtre qui se situe entre la pompe hydraulique principale et le réservoir.
  • Le fluide hydraulique permet de protéger les différents organes contre la corrosion. L’huile hydraulique comme l’huile moteur ont de nombreux additifs pour lutter contre la corrosion provenant de l’eau et de l’oxygène de l’air.

Les différents grades de viscosité de l’huile

Ce que l’on appelle la viscosité de l’huile c’est sa résistance à l’écoulement et sa pompabilité à froid. Il faut toujours se référer au manuel de sa machine de travaux publics afin de choisir une huile à viscosité adaptée à la pompe hydraulique principale et à l’ensemble de l’installation ainsi qu’à l’application et la zone géographique d’utilisation de la machine.

Les huiles hydrauliques pour machines de TP sont en générale de grade 10W. Aussi connu l’huile de grade HV 46 est à l’origine pour application industrielle de type machines-outils.

Dans le cas où l’on choisit une viscosité trop faible par rapport aux recommandations, la lubrification de l’ensemble sera mauvaise. Dans le cas contraire, si la viscosité est trop élevée, la pompe aura beaucoup de difficultés à faire circuler l’huile, ce qui se traduira par une surconsommation de la machine et à une mauvaise dissipation de la chaleur du fluide hydraulique et une mauvaise lubrification.

CODIMATRA vous conseille de prendre une huile à viscosité relativement élevée si l’environnement dans lequel évolue la machine présente de forts écarts de température.

Pourquoi vidanger votre huile hydraulique ?

CODIMATRA vous conseille de vidanger régulièrement l’ensemble de votre système hydraulique. Ne pas changer son huile, c’est prendre le risque de détériorer l’ensemble des organes hydrauliques de sa machine de travaux publics. L’huile hydraulique subit de fortes dilatations thermiques et d’importantes compressions, ce qui lui fait perdre progressivement ses propriétés. Pour une plus grande propreté, nous vous recommandons de remplacer votre bouchon de vidange de réservoir hydraulique en même temps que votre vidange. Il est toujours préférable de se référer à votre manuel d’entretien de machine.

Que faire de votre huile hydraulique usagée ?

Une fois votre vidange terminée, le liquide ne doit en aucun cas être déversé sur la voie publique ou dans la nature. Le bon geste citoyen est de déposer son huile usagée dans des déchèteries, faire appel à des recycleurs agrées ou d’aller chez votre concessionnaire ou réparateur.