CODIMATRA montre la voie en termes d’économie circulaire et de pièces de seconde main.

 

Un décret de loi a rendu obligatoire la fourniture de pièces détachées de seconde main par les garagistes, si un client en fait la demande. La mesure pourrait faire économiser beaucoup d’argent aux automobilistes mais demander une réorganisation de la part des garagistes.

Rien n’est encore dicté pour le monde des travaux publics et pourtant CODIMATRA est déjà prête à recevoir les commandes des concessionnaires et réparateurs.

Pourquoi ne pas appliquer le même décret sur les pièces d’occasion au monde des travaux publics

« Cette mesure vise à économiser des ressources non renouvelables, de l’énergie et de la matière première en réemployant des équipements devenus sans usages mais encore fonctionnels «  avait précisé le ministère de l’environnement lors de la COP21 de décembre 2015.

Depuis le début du mois de janvier 2017, les réparateurs automobiles sont tenus d’utiliser des pièces de seconde main si le client en fait la demande. Aujourd’hui quand est-il dans le monde du TP ?

Aucune loi n’a été dictée, pour encadrer les réparateurs et concessionnaires afin de favoriser l’emploi de pièces détachées d’occasion. Encore aujourd’hui, l’utilisation des pièces de réemploi reste confidentiel par les réparateurs, ils sont en effet prudent sur la garantie de la prestation et sur la marge dégagée.

Et pourtant, la tendance est bien présente, nous ne pouvons que le constater pour le monde de l’automobile. L’entretien d’une voiture comme l’entretien d’une machine de travaux publics est un poste de dépense important qui pèse lourd dans le budget annuel de leurs propriétaires. Il est donc urgent que les concessionnaires, réparateurs et fournisseurs de pièces détachées d’occasion créent une synergie et s’organisent afin de proposer le meilleur de l’occasion à leurs clients.

Réduire les factures avec des pièces d’occasion 100% d’origine.

Depuis près de 40 ans CODIMATRA a pour volonté d’inscrire les aspects « réparable, durable et recyclable » dans le monde des travaux publics. Leader européen de la pièce de réemploi en Europe, CODIMATRA, veut montrer la voie de l’économie circulaire dans son secteur.

Notre modèle de croissance actuel, basé sur un système de production, est totalement déconnecté des contraintes physiques de notre planète. Nous ne pouvons plus « jeter » les machines de travaux publics. Les pièces détachées sont la solution pour remettre en état votre machine.

Soyons respectueux de nos ressources, réduisons nos dépenses, Vivons l’expérience occasion

Retrouvez un grand nombre de marques et de modèles chez CODIMATRA : Case, Caterpillar, Fiat, Hitachi, Hyundai, JCB, Komatsu, Liebherr, New Holland, Samsung, Volvo, Yanmar etc. Si vous hésitez sur le modèle de pièce qu’il vous faut, notre équipe de technico-commerciaux CODIMATRA dispose de toute l’expertise nécessaire pour vous orienter sur la pièce qui conviendra parfaitement à votre machine. Contactez-les par téléphone au 05 53 98 55 78. Si au contraire vous connaissez déjà la pièce qu’il vous faut et que vous souhaitez connaître sa tarification, vous pouvez faire une demande de devis directement en ligne.